Ɣirtuality ϜѲrum Index du Forum
Ɣirtuality ϜѲrum
Virtuality Forum
 
Ɣirtuality ϜѲrum Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: ~La quête de la Pierre Mora~ ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ɣirtuality ϜѲrum Index du Forum -> Communauté -> La place des Artistes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
-Alexwolf-
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2013
Messages: 104
Localisation: Château d'Hyrule
Masculin
Grade: Donateur de la destiné
Point(s): 8 388 590
Moyenne de points: 80 659,52

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 11:29:52 (2014)    Sujet du message: ~La quête de la Pierre Mora~ Répondre en citant

***Introduction***

Le début de cette histoire se déroule sur la planète Terre actuellement gouvernée par l’Empereur Patrocle III.
L’Empereur en question décida de me convoquer suite au vol de la Pierre Mora, la pierre qui protégeait la planète…
« Alexandre, tu es au courant pour la Pierre Mora ? demanda l’Empereur
-Oui, je suis au courant.
-Je sais que tu es compétant, j’ai une grande confiance en toi, je vais te confier un grand secret, c’est en réalité le roi Temporis, le célèbre voleur du temps qui a volé la Pierre Mora.
Alexandre, je te confie l’Impérial 5-C, notre meilleur vaisseau, vas chercher qui tu veux mais ramène moi la Pierre Mora, il en va de la survie de notre belle planète ! »


Chapitre 1-Les convaincre de partir
Suite à cette discussion, je décidai de prévenir plusieurs personnes, en commençant par mon ami Tom…
Tom est très particulier, un jour il sauva le fils du roi de la Planète "Candy’bzz"
le roi le récompensa en lui donnant la capacité de se transformer en biscuit de pain d’épice.
Pouvoir d’autant plus étrange que Tom est pourvu de bonbon explosif et d’une sucette lui servant d’arme.
« Salut Tom !
-Salut Alex !
-Je vais être direct :
L’empereur m’a expliqué que le voleur de la Pierre Mora était Temporis…
Je dois partir au plus vite dans l’Imperial 5-C à la recherche de la Pierre Mora, mais il me faut des compagnons…
-J’accepte de t’accompagner, mon ami !
-Je savais que tu accepterais. Allons chercher les autres. »
Nous nous dirigions alors chez notre ami Marcus, coup de chance, Iemelian et Maxime étaient avec lui.
Marcus est un garçon souffrant de problèmes qui l’empêchent de faire preuve de force, il est un peu petit et pourvu de lunettes.
Iemelian est un très bon technicien, il est très futé.
Maxime, lui est victime d’un sortilège qui le transforme en une sorte de petit microbe une fois par jour pendant 2 heures, Iemelian lui a fabriqué une soucoupe voulante.
Je leur racontai la même chose qu’à Tom, ils acceptèrent de me rejoindre.
Puis, j’allai voir Marie-Laurice et Agathe.
Marie-Laurice est une jeune fille très forte en matière de technologie et d’armement, elle a fabriqué plein d’armes.
Agathe est une jeune rouquine qui maîtrise le feu grâce à une amulette donnée par ses parents.
Et elles aussi acceptèrent de nous rejoindre.
En même temps nous croisâmes Leonard il accepta de nous rejoindre à condition que son dragon puisse nous accompagner.
Il n’y eut pas de problème car l’Imperial 5-C est énorme.
Le lendemain matin nous nous retrouvâmes au vaisseau, tout le monde était prêt pour le départ.
Lorsque tout à coup nous fûmes interpellés par une dame.
« Bonjour à tous, je suis Cassandra, je serais la pilote du vaisseau. » nous dit-elle
Et c’est ainsi que nous quittâmes la Terre…

Chapitre 2-Bienvenue chez Farmer


Ne savant pas où se trouve Temporis nous décidâmes d’aller chez une de mes connaissances, Thomas Farmer, un jeune fermier assez pauvre.
Nous accostâmes sur sa planète nommée Fertylia, mais seul Tom, Agathe, Marie-Laurice et Moi descendirent.
Farmer fut très heureux de tous nous accueillir.
« Ah ! Alexandre, Tom, Agathe, Marie-Laurice ! Cela fait un bail que je ne vous avais pas vu !
-Content que tu te souviennes de nous Thomas… Lui répondit Agathe.
-Tu ne saurais pas où se trouve Temporis par hasard ? Lui demandais-je.
-Je…Je n’ai pas le droit de le dire… dit-il de plus en plus transpirant.
-Thomas ! Tu es toujours un peureux à ce que je vois ! répondit Agathe en colère.
-Totalement d’accord. S’accordèrent Tom et Marie-Laurice.
-Désolé mais je ne peux pas… Dit le pauvre peureux.
-C’est plus important que tu ne le penses ! » Répliqua Tom.
Lorsque tout à coup j’eus une idée, je l’expliquai à mes amis.
« Thomas ?
-Oui Agathe ?
-Tu peux le faire pour moi alors ? disait Agathe regardant Thomas dans les yeux.
-Ca dépend. Disait-il.
-Et contre un peu d’argent ? proposa Marie-Laurice
-C’est d’accord je vous le dis à deux conditions :
La première est que vous me donniez un peu d’argent.
La deuxième est que vous alliez tuer Feedentin. Négocia le pauvre.
-Feedentin, l’espèce de monstre ? Demandai-je
-Oui. »
Feedentin était un horrible monstre il ressemblait à un épouventail mais il n’était ni en bois ni en paille, mais en métal, en papier et en charbon.
Jusque-là rien d’effrayant sauf que le papier et le charbon brûlent et tout ça depuis 5 ans.
Dès que ce monstre veut tuer quelqu’un il attrape sa victime ou demande à ses amis les corbeaux de le faire, fait brûler sa victime et jette les cendres dans son champs de maïs.
Nous nous rendîmes donc dans la ferme où habite Feedentin pendant que Farmer était resté chez lui.
Ce fut alors le face à face avec Feedentin, nous avions peur et ses flammes nous éblouissaient.
Quand tout à coup Feedentin dit :
« C’est tellement gentil de venir mourir chez moi.
-C’est toi qui vas mourir sale monstre ! » Lui répondit Tom.


Chapitre 3-Feedentin
La réponse de Tom fit sourire Feedentin.
Feedentin commença par prendre un peu de paille, puis à l’aide des choses qui lui servaient de mains il la brûla et la lança sur Marie-Laurice.
Le vieux réflexe de Marie-Laurice fut de sortir son pistolet laser et de tirer sur la paille ardente.
Tom lui ne passa pas par 3000 chemin, il prit la 1ère chose qu’il trouva, c’est-à-dire une fourche, et la planta dans la partie métallique qui servait de corps à Feedentin.
Mais cela fut un échec, Feedentin ne ressentit aucune douleur.
Il envoya un torrent de flamme sur Marie-Laurice et moi, heureusement grâce aux mystiques pouvoirs de son amulette Agathe fit disparaître les flammes.
Le pouvoir d’Agathe était bien supérieur à celui de l’épouvantail.
Agathe tenta d’emprisonner Feedentin dans un tourbillon de feu mais, Feedentin n’étant pas si minable que l’on ne le pense, réussit à sortir du tourbillon.
Et c’est à ce moment-là que Marie-Laurice eu une splendide idée, elle nous dit :
« Neutralisez Feedentin pendant que je vais chercher quelque chose !
-Tu veux faire quoi, explique-nous au moins ? Lui demandai-je
-Pas le temps ! »
Tom et moi prenons alors tout ce qui nous passe sur la main et le lançons sur Feedentin pendant qu’Agathe le neutralise.
Et c’est alors que Marie-Laurice arriva avec un tracteur et c’est avec élégance qu’elle fonça sur le mur de la ferme de Feedentin, le détruisit puis fonça sur Feedentin.
Ce fut alors fatal au pauvre épouvantail qui eut le temps de pousser un cri strident avant que ces flammes s’éteignent.
« Tu es trop forte toi ! Dis-je à Marie-Laurice
-Merci. » Me répondit-elle
Chapitre 4-L’attaque des hyènes

Feedentin étant vaincu, nous retournâmes chez Farmer.
« C’est bon, il est mort ton grille-pain, et tu as reçu ton argent. Maintenant tu peux nous dire où est Temporis s’il te plait ? Demandai-je à Farmer
-Excusez-moi, j’ai menti et je ne sais pas où il est. » Me répondit-t-il
Les yeux de mes amis étaient froncés, ils en voulaient à Farmer.
Agathe et Marie-Laurice étaient tellement énervées qu’elles mirent une claque à Farmer et retournèrent au vaisseau.
Farmer dit alors à Tom et moi :
« Elles sont un peu violentes non ? »
Ce fut le mot de trop, je donnai alors un joli coup de poing à Farmer, il percuta la table, se releva et dit :
« Ok, j’ai compris le message, je vous redonne votre argent, et je vous offre quelque chose en prime. »
Nous n’avions pas envie parler à ce menteur, il insista :
« Le quelque chose c’est, Baptiste, vous vous souvenez de votre ami qui s’est fait métamorphoser en cochon ? Et bien il est là et je vous le donne ! »
Il attrapa alors un petit cochon et nous le donna.
« Alors les gars, même pas merci ? Ajouta-t-il
-Mais si bien sûr… » Lui répondis-je.
Et je le remercie via un coup de poing dans le ventre.
Ce menteur puni, nous rentrâmes à l’Imperial 5-C, lorsque tout à coup le vaisseau reçu un appel de l’empereur Patrocle III :
« Bonjour, je vous contacte pour vous demander de mettre fin à la dictature du dictateur Collard. Dirigez-vous sur la planète Iceopea et mettez fin à cette dictature, je compte sur vous, et qui sait, vous trouverez peut-être des informations sur Temporis.
-C’est noté ! »
Nous décidions de décoller lorsque tout à coup nous reçûmes de la visite, des hyènes commencèrent à attaquer le vaisseau.
Cassandra décida de activer les réacteurs du vaisseau, non pas pour nous faire décoller mais pour faire brûler les hyènes qui avait la mauvaise idée de se mettre près des réacteurs.
Ces hyènes étaient particulières car, ce n’étaient pas ces bons vieux prédateurs terriens mais, d’horribles cannibales pouvant survivre sans oxygène pendant plus de 5 heures.
Elles ont aussi des griffes capables de lacérer du métal ainsi qu’une mâchoire plus que redoutable.
Ces horribles monstres sont dépourvus de bonté, leur seule joie de vivre est de faire souffrir les gens.
Tom décida d’agir sortit du vaisseau et frappa les hyènes avec sa sucette qui lui servait d’arme.
Lorsque Iemelian me fit don d’un sabre laser je fus tellement de bonne humeur que je décida d’aller tuer de la hyène avec Tom.
Iemelian nous rejoint avec ses nouvelles mitraillettes.
N’étant pas des bêtes sauvages assoiffées de sang, nous décollâmes dès que ce fut possible pour éviter de faire un massacre.
Direction Iceopea…


Chapitre 5-Iceopea

Nous arrivâmes à Iceopea au bout de seulement une heure.
Cette fois-ci, Iemelian, Leonard, Maxime, Marie-Laurice, Marcus et Tom m’accompagnèrent.
Nous fûmes accueillis par Arsène Sulvenain, qui était en quelque sorte le leader de toutes les personnes qui voulaient mettre fin à la dictature de Collard.
Arsène était très connu pour son courage et sa capacité à faire renverser les injustices.
Très galant et très élégant, il refusait que l’on le considère comme un gentleman.
Arsène fut très sympathique avec nous mais il n’eut pas le temps de nous offrir de la nourriture car la situation était critique :
« Bienvenue à Iceopea ! Je suis très heureux de votre présence.
Vous excuserez mon impolitesse mais nous devons aller à la forteresse de Collard au plus vite.
Il y a une bataille entre mes troupes, et les troupes de Collard »

Nous nous rendîmes au plus vite à la forteresse mais nous dûmes faire face à deux problèmes de plus.
La sorcière Katell et le Seigneur maléfique Corentin était de sortis.
Katell avait l’occasion de semer le chaos, Corentin lui avait l’occasion de montrer sa puissance et menaçait d’envoyer une bombe sur Iceopea.
Katell était une sorcière qui ne cherchait non pas à faire souffrir les gens mais à les énerver !
Corentin lui voulait régner sur la galaxie et pour cela il était prêt à massacrer toute une population.
Nous nous séparâmes en trois groupes :
Iemelian, Tom et Leonard ont la mission d’infiltrer le vaisseau de Katell et de la capturer.
Maxime et Arsène, eux doivent pénétrer dans le vaisseau du Seigneur Corentin pour éviter les dégâts.
Quant à Marcus, Marie-Laurice et moi, nous avons la mission d’aller à la forteresse de Collard et de le forcer à se rendre.
Iemelian, Tom montèrent sur le dragon de Leonard mais ce fut tout de même Leonard qui fut à l’avant du dragon.
Ils n’y allèrent pas de main morte, lorsque le vaisseau de Katell fut à porté du dragon, Iemelian colla une petite bombe de son invention.
La bombe fut des ravages, voir même trop de ravages car le vaisseau de Katell tomba.
Tomba oui, mais tomba tout près de notre vaisseau où était restée Agathe et Cassandra.
Katell réussit à sortir du vaisseau, mais elle s’évanouit…
Cassandra et Agathe le prirent, la ligotèrent puis l’emmenèrent au vaisseau.
Ses blessures n’étaient pas très graves.

Mais pendant ce temps, les choses allaient mal du côté d’Arsène et de Maxime, le Seigneur Corentin avait envoyé des sortes de rayons lasers sur les pauvres garçons.
Les hommes du Machiavélique Corentin avaient capturés, nos alliés, ils étaient donc prisonniers dans l’immense vaisseau du Maléfique Corentin.
Quant à mon groupe, nous découvrîmes que Collard n’aimait pas négocier :
Il fit entrer dans sa forteresse et nous accueillit en personne
Il glaça Marie-Laurice et Marcus grâce à ses pouvoirs magiques puis demanda à son bras droit, c’est-à-dire le droïde qu’il avait nommé Pôl-O.o de me sauter dessus.
Quand tout à coup un gros boum se fit entendre…
Je fermais les yeux pour ne pas me faire éblouir par l’explosion…



Chapitre 6-De retour au vaisseau

Mais qu’elle était cette explosion ?
Tout à coup j’entendis une voix que je reconnus, c’était Iemelian, il me dit :
« Hey le geek, réveilles toi ! »
J’ouvris alors les yeux, je vis que Pôl-O.o avait explosé, que Collard étais K.O. et que Marie-Laurice et Marcus n’étais plus glacés.
C’était Tom qui avait assommé Collard, et Iemelian qui avait lancé une bombe sur Collard…
Je répondis à Iemelian :
« Je dormais pas, c’est toi avec tes bombes, ça fait mal aux yeux…
-C’est volontaire, mais bon… » Me répondit-il
Nous rentrâmes alors au vaisseau, il était 18h00.
Iemelian nous expliqua que Leonard était parti secourir Maxime et Arsène.
Pendant ce temps nous interrogeâmes notre prisonnière :
« Bonjour Katell ! dit Tom
-Libérez moi… répondit-elle
-Réponds à mes questions après nous verrons… répondis-je
Sais-tu où es Temporis ?
-Oui, il est sur la planète Pacorès…
-Comment tu le sais ?
-Temporis et moi sommes de bons amis.
-Tu peux redonner sa forme humaine à Baptiste ? Demandais-je tenant le cochon dans mes mains
-Oui, mais il me faut des ingrédients pour que je fasse une potion magique. »
Notre discussion fut interrompue car Leonard était de retour avec Maxime et son dragon bien entendu.
« Que s’est-il passé ? demanda Cassandra
-Et bien, dit Leonard, je suis allé sur le vaisseau de Corentin à dos de dragon quand tout à coup je vis Maxime qui s’était transformé en petite puce, derrière une fenêtre.
J’ai alors brisé la fenêtre et secouru Maxime.
-Ce n’était pas la fenêtre de la cellule car j’ai réussi à m’échapper de la cellule grâce à ma transformation. Dit Maxime
-Malheureusement on n’a pas pu sauver Arsène… rétorqua Leonard
-Avant que je parte de la cellule, Arsène m’a dit qu’il ne fallait pas que l’on ne l’aide et que l’on continue notre quête. » Dit Maxime
Direction la planète Pacorès…



Chapitre 7-Pacorès

Nous arrivâmes sur une planète remplie de verdure…
Il y avait des fleurs multicolores et des cascades d’un bleu pur.
Marcus, Tom, Agathe, Marie-Laurice et moi sortîmes explorer la planète.
Nous allâmes dans un petit village d’une trentaine d’habitants, pour les questionner au sujet de Temporis.
« Pourquoi dont ce village et pas un autre ? » me demanderez-vous.
Nous allâmes à ce village car c’était celui où avait grandi Temporis.
Tom interpella un villageois :
« Bonjour, excusez-moi, sauriez-vous où se trouve Temporis ?
-Je n’en ai aucune idée, demandez plutôt au chef du village, il doit sûrement le savoir, sa maison est juste là »

Nous allâmes donc chez le chef du village :
« Bonjour, je me nomme Henri, et je suis le chef de ce village. Nous dit-il
-Mais je rêve ou nous nous connaissons ? Répondais-je. C’est moi, Alexandre, tu te souviens de ton vieux copain terrien ?
-Mais oui, ça fait un bail que je ne t’avais pas vu, quel bon vent t’amène ?
-On recherche Temporis.
-Temporis est passé ici il y a deux jours, il voulait récupérer des objets de sa maison.
-Tu sais ce qu’il a récupéré ?
-Il a juste récupéré une grande épée.
-Merci mon Rithon, si jamais tu as besoin d’aide contacte-moi »

Et c’est à ce moment-là que Marcus cria un « Au secours »
Une sorte de gros monstre vert fluo qui ressemblait à une balle était entré dans la maison.
Il avait une très grande bouche, avec des crocs énormes ainsi que des yeux rouges et effrayants
Marie-Laurice tira avec son canon laser sur le monstre, Agathe le brûla.
Tom fracassa une table contre son crâne, puis je pris une corde et m’en servit comme un lasso de manière à attraper le monstre et à l’envoyer hors de la maison.
Une fois, dehors, je fis tomber le monstre dans une rivière et Tom et moi le frappons pour que le monstre soit K.O.
Nous l’emmenèrent au vaisseau pour précéder à un interrogatoire.

Chapitre 8-Face à face


Nous tirâmes de l’interrogatoire du monstre que Temporis était sur la planète voisine nommée Risos.
Nous relâchâmes alors le monstre, cette réaction mit Katell en colère qui n’était toujours pas libre.
Une fois que le vaisseau fut atterri sur la planète Risos, Temporis se dirigea devant notre vaisseau.
Temporis portait, un vêtement sombre à capuche, un foulard lui cachait le bas de son visage, il avait à la ceinture de son pantalon noir, un sabre.
D’après les informations que détenait le vaisseau, Temporis pouvait courir extrêmement rapidement, avait des shurikens mortels, ainsi que plein d’autre d’objets adaptés pour un ninja.
Temporis était un ninja mais, il maîtrisait aussi des pouvoirs magiques.
Nous étions tous très fatigués, surtout moi qui n’avais pas pris de repos depuis longtemps.
« Venez-vous battre, cria Temporis la Pierre Mora dans la main, si vous me battez, je vous redonne la Pierre Mora.. »
Agathe décida d’y aller, car elle était encore un peu en forme.
Je l’interpellai :
« Non, restes ici, je vais y aller.
-Non, j’y vais ne t’inquiètes pas…
-Comment tu veux que je ne m’inquiètes pas, Temporis est capable de te tuer.
-J’ai dit que je pouvais y aller ! Reposes-toi !
-Bon si tu sens que ça ne va pas, tu t’en vas, surtout.
-Oui, oui. »


Elle descendit, Temporis fut déçu de ne pas me voir…
Ce fut le face à face entre les deux adversaires, Agathe envoya du feu sur le visage de Temporis.
Temporis poussa un cri de douleur.
Agathe prit alors un sabre de feu, fabriqué par Iemelian et frappa Temporis de partout.
Mais grâce à sa maîtrise des arts ninjas, Temporis se téléporta, et donna un coup de nunchaku sur la tête d’Agathe.
Elle tomba assommée.
Temporis sortit son sabre et ne dit qu’un seul mot, ce fut « Adieu ».
Je sortis du vaisseau le plus vite possible grâce à un superpouvoir de téléportation que m’avait « transmit » Henri un peu plutôt sur Pacorès.
Et avant qu’il ne tue Agathe je lui enfonçai mon sabre dans son ventre.
Il souffrait plus que jamais et tomba par terre de douleur.
Grâce à ses pouvoirs magiques, il me fit tomber.

Tom décida de venir à notre secours, mais il avait oublié que Temporis maîtrisait des pouvoirs magiques et pouvait donc attaquer sans se servir de son corps.
Temporis lança donc un shuriken sur la jambe de Tom.
Tom s’écroula par terre.
Pendant ce temps, au vaisseau, Katell avait reçu les ingrédients pour rendre sa forme humaine à Baptiste et ce fut fait.
Baptiste sortit alors du vaisseau en courant et donna un grand coup de pied sur Temporis tout en évitant tous les shurikens qui arrivaient de partout.
A croire que Temporis était invincible, il se releva mais ne frappa personne, il partit juste.
Baptiste nous aida à revenir au vaisseau où nous nous reposâmes…

____________________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Mai - 11:29:52 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
-Alexwolf-
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2013
Messages: 104
Localisation: Château d'Hyrule
Masculin
Grade: Donateur de la destiné
Point(s): 8 388 590
Moyenne de points: 80 659,52

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 11:31:08 (2014)    Sujet du message: ~La quête de la Pierre Mora~ Répondre en citant

Chapitre 9-Le Kima, le bar le plus spécial de toute la galaxie


Une fois au vaisseau nous reçûmes un appel d’un homme nommé Logan, chef d’une planète.
C’était un vieil ami de notre Empereur Patrocle III, certes, mais je m’entendais bien avec lui moi aussi.
Le message disait :
« Bonjour !
Je vous envoie un message car un certain « Temporis » a libéré le dragon Sauvaja.
Le dragon Sauvaja est un dragon de magma qui hantait notre volcan.
Il est aussi le gardien, de la Main Tiro. La Main Tiro est d’après une légende de notre planète, une sorte de gant possédant d’étranges pouvoirs mystiques.
J’ai combattu le dragon et je l’ai ré emprisonner dans le volcan avant qu’il ne dévore mon peule mais je crains que Temporis ait pris la Main Tiro.
Cet objet doit avoir un lien mystique avec la Pierre Mora.
J’ai réussi à retrouver trace de Temporis, il se trouve sur la planète Shoyu.
Venez le plus vite possible !
Je vous attends dans un bar nommé « Le Kima » à 18 heures.
Vous me reconnaîtrez je porterais un chapeau jaune banane. »

Tom, Agathe et moi étions fatigués et blessés, et restâmes donc au vaisseau avec Cassandra.
Iemelian, Leonard et son dragon, Maxime, Baptiste, Maire-Laurice et Marcus sortirent donc.
Ils allèrent dans le bar indiqué par Logan.
Le bar était sombre mais rempli, rempli d’extra-terrestres de toutes sortes.
« Je n’aime pas trop cette ambiance je vous attends dehors. Dit Marcus.
-De même ! » Dit Marie-Laurice.
Maxime, Iemelian, Baptiste et Leonard accompagné de son dragon se séparèrent pour trouver Logan.
Un homme déguisé en cow-boy à l’opposé du bar où était Iemelian, l’interpella de façon agressive :
« Hey toi là ! Je te connais, tu es le type nommé Iemelian, celui qui me doit une grande somme d’argent ! Je vais te tabasser !
-Bah viens te battre Jessy James !
-J’ai la tête de Jessy James moi ?
-Non tu as une tête d’imbécile. »
Le cow-boy appela ses amis, un grand homme en armure portant une massue géante ainsi qu’un homme portant un turban, des vêtements peu épais et pleins de sables, ainsi qu’un sabre.
Le cow-boy tira un coup de pistolet ce fut la panique dans ce côté de cet immense bar mais la musique était tellement forte que à à peine 10 mètres les gens parlaient et dansaient encore.
Iemelian répliqua avec ses pistolets tuant le cow-boy.
L’homme au turban lui sauta dessus mais Iemelian cassa une bouteille de verre sur sa tête.
L’homme à l’armure alla vers Iemelian mais une femme aux cheveux roses avec des mains robotiques géantes cria :
« Tu vas souffrir ! »
Elle frappa de ses mains robotiques l’homme en armure et dit :
« Et boum bébé !
-Merci pour l’aide, mais, vous êtes qui ? demanda Iemelian
-Je m’appelle Vi. »

Pendant ce temps, Leonard croisa des hommes qui martyrisaient, une petite bête.
Leonard était obligé d’agir, il lança une table sur les hommes.
Les hommes étaient en colère, ils regardèrent Leonard avec un regard noir, mais furent tellement intimidés par le dragon qu’ils partirent sans rien dire.
Leonard pris le petit animal jaune aux rouges qui disait tout le temps « Pika ».
Un homme moustachu, en salopette bleu, portant une casquette verte avec un « L » écrit dessus arriva.
« C’est votre animal ? demanda Leonard
-Oui ! Merci beaucoup. »

Maxime et Baptiste fouillèrent partout, en vain.
De même pour Iemelian et Leonard.
Ils se retrouvèrent à l’entrée où se trouvait un homme au chapeau jaune banane.
« Hey c’est vous Logan ? demanda Maxime
-Oui c’est moi… »


Chapitre 10-La fin de Temporis

Iemelian sortit immédiatement retrouver Marcus et Marie-Laurice tandis que Marcus entrait.
Tout le monde s’interrogeait.
Iemelian ne trouva que Marie-Laurice, ils passèrent un appel au vaisseau, je décrochai.
« Alex ! Temporis s’est déguisé en Logan, je l’ai reconnu ! Je suis à l’extérieur avec Marie-Laurice, les autres sont à l’intérieur avec Temporis. Permission de nous battre ?
-Non !
-Pourquoi tant de prudence ?
-Car je tiens à vous ! Je ne pourrais pas intervenir…
-Mais ce n’est pas grave…
-Je ne veux pas qu’il vous arrive malheur, rien de plus…
-Il ne nous y arrivera pas malheur, promis.
-Bon c’est d’accord, mais n’oubliez pas, si ça tourne mal vous partez, vous fuyez, vous vous en allez, vous dégagez, et tous les synonymes que vous voulez.
-Ok. »
Iemelian et Marie-Laurice entrèrent.
Iemelian sortit sont sabre laser et l’utilisa sur Temporis.
« Tu m’as reconnu » dit Temporis
Temporis frappa le sabre laser de Iemelian de manière à l’éloigner.
Il frappa Iemelian de ses poings, mais Marie-Laurice s’interposa puis, fut repoussée par Temporis.
Temporis sortit son sabre et la leva au-dessus de Iemelian.
Mais un jeune homme vêtu de vert, portant un bouclier bleu, et une épée lança un boomerang sur la tête de Temporis.
« Link, que fais-tu ? cria une jeune princesse
-Ne vous inquiétez pas princesse. » Lui répond-t-il
Il frappa Temporis avec son épée jusqu’à ce que Temporis fut K.O.
Il prit à Temporis un grand gant, c’était la Main Tiro, il la donna à Iemelian, et dit :
« Si jamais vous avez besoin d’aide contactez-moi. »
Puis, il repartit.
Iemelian, et les autres rentrèrent au vaisseau et nous racontèrent ce qui c’était passé…

Sauf, qu’une sorte d’homme lézard, armé, nous laissa un message sur le vaisseau :
« Bonjour à tous,
Vous vous êtes débarrassés de Temporis, mais Temporis n’est qu’un pantin dans toute cette histoire…
De toute façon, il a été renvoyé à cause de ces échecs…
Je m’appelle Reptil, et je suis un chasseur de prime, Temporis était un de mes collègues.
Sachez, que mon recruteur veut que je lui ramène la Pierre Mora et la Main Tiro.
Mais il reste un troisième trésor, la Pierre Biyu, elle est gardée par la famille royale de la Planète Shufi.
Mon recruteur, veut aussi autre chose, vous !
Rendez-vous sur la Planète Shufi,
Reptil. »
Direction la Planète Shufi…

Chapitre 11-Reptil et la Tour Royale n°1


Une fois sur Shufi je fis une petite, remarque :
« Vous-avez pris la Pierre Mora à Temporis ?
-C’est Iemelian, qui l’a pris ! Mais, vu que je ne lui fais pas confiance, je lui ai pris la Pierre Mora et elle juste là. Dit Maxime
-Il est où d’ailleur ? reprit Leonard
-Les gars vous entendez, le petit « Tic Tac » ? demanda Baptiste
-Ieme a laissé un cadeau… Répondit Marcus en nous montrant une bombe.
-Le traitre ! J’ai un plan ! Katell, tu vas être libre, tu as juste à prendre la bombe avec toi, l’envoyer très loin d’ici et tout faire pour que l’on entende plus jamais parler de toi !
Katell s’exécuta.
Quant à nous, nous nous rendîmes dans la tour de la famille royale.
Cassandra, notre pilote resta avec le dragon de Leonard.
La tour faisait 50 étages, il n’y avait personne dans les étages précédents, donc nous nous rendîmes au dernier étage.
Une fois à l’étage, nous vîmes 4 personnes :
Le roi Shufi, Reptil, un homme habillé sombrement tenant une baguette magique et un homme habillé de noir, avec une main robotique et un masque de respiration.
L’homme à la baguette se présenta :
« Je suis le célèbre mage, Bord le Magnifique.
-Celui toujours réputé pour son calme et sa puissance magique… ajouta Reptil
-Et moi je suis le grand Toxic ! dit l’autre homme
-Les seules célébrités que je trouve inutiles. » Dit Marie-Laurice
Toxic me frappa pour me prendre la Main Tiro et Bord utilisa ses pouvoirs pour faire valdinguer Maxime et lui prendre la Pierre Mora.
Ce fut choses faites.
Tout à coup Iemelian, arriva dans la pièce armé d’un fusil mais il n’eut le temps de dire quelque chose qu’un homme vêtu de noir, tira sur Iemelian avec un sniper.
Iemelian s’écroula alors sur le sol tandis que Toxic prit les trois objets mystiques, lança une bouteille par terre et poussa Reptil par la fenêtre.
Reptil tomba des 50 étages et un gaz toxique commença à sortir de la bouteille.
« Je t’aurais sale traitre ! » dit Bord
La tour commençait à s’écrouler et le gaz commençait à nous empêcher de respirer…

Chapitre 12-La tour royale n°2

Toxic plein de haine et même de folie, poussa Leonard, Marie-Laurice et Agathe qui s’agrippèrent chacun au bord d’une fenêtre.
Toxic poussa Marcus, Tom et Maxime dans l’escalier, ils tombèrent à l’étage n°49.
Je fonçai vers une des fenêtres et tendis la main à Agathe tandis que Baptiste le faisait à Léonard.
Puis nous eûmes beaucoup d’inquiétude lorsque nous vîmes Maire-Laurice lâcher la fenêtre volontairement.
Bord nous dis quelques mots :
« Attrapez Toxic, il doit payer… »
Nous courûmes au 49e étage et retrouvâmes Marcus, Tom et Maxime, ainsi qu’à notre grande joie Marie-Laurice.
Marie-Laurice avait attrapé le bord de la fenêtre de l’étage 49 dans sa chute !
Elle avait même cassé la fenêtre à coups de pieds pour pouvoir entrer.
Mais, le temps pressait nous descendîmes et sortîmes de la tour pour rattraper Toxic.
Il allait s’enfuir avec un homme habillé en noir dans un vaisseau.
« Vous n’avez pas vu mon ami ? dit Toxic.
-C’est lui qui a tiré sur Iemelian ? répondit Leonard
-Oui, il était caché dans le mur.
-Dans le mur, tu racontes quoi là ? dit Tom.
-T’inquiète, Tom j’appelle le docteur… répondis-je.
-Il était camouflé, ce type est le roi du camouflage. » Répondit Toxic.
Iemelian sortit de la tour à son tour en toussant, probablement à cause du gaz,
Et se vengea et tuant l’homme au sniper d’un coup de pistolet.
« Alex, je me vengerais plus tard de toi... » Dit-il
Il partait, plein de colère.
Toxic fit de même mais, il n’était pas en colère lui…
« Je te retrouverais… dis-je
-Non, c’est moi qui te retrouverais. » Répondit Toxic
Nous retournâmes au vaisseau, et étant tous fatigués, nous décidâmes d’aller prendre du bon temps sur une planète où se situait un grand hôtel du nom de « Paradis ».
Nous devions faire des économies et donc nous préférâmes prendre une grande chambre bien luxueuse plutôt que d’en prendre plusieurs et de renoncer à la piscine ou aux restaurants.

Chapitre 13-Enfin au paradis !

Nous arrivâmes à l’hôtel à 16 heures.
La chambre avait 3 pièces, une énorme chambre avec 8 lits, une salle de bain, et un grand salon avec un gigantesque canapé et une télévision HD.
Nous nous réunîmes dans la pièce aux lits.
« Vous comptez faire quoi maintenant ? demanda Marie-Laurice
-Dodo ! répondirent Tom et Leonard
-Piscine ! Nous accordâmes Baptiste, Agathe, Maxime et moi.
-Moi je vais visiter un peu l’hôtel… » Dit Marcus
Il y avait plein de personnes à la piscine et nous prîmes du bon temps. Nous sortîmes de la piscine à 18 heures. Nous allions rentrer dans la chambre lorsque nous entendîmes Marcus appeler à l’aide dans le couloir de l’hôtel devant notre chambre.
Nous courûmes à jusqu’au bout du couloir mais, il n’y avait personne…
Un homme arriva et dit :
« On va vous aider pour retrouver votre ami, venez manger avec nous ce soir au restaurant et je vous expliquerais tout. »
Nous rentrâmes dans la chambre et nous expliquâmes tout à Tom et Leonard qui était en train de faire une belote.
Il était 20 heures, l’heure d’aller manger, nous nous préparâmes et nous nous rendîmes au restaurant…

Chapitre 14-La séparation
Nous allâmes voir l’homme au restaurant, il était accompagné de Marcus.
L’homme dit :
« Tiens, vous voilà ! Je m’appelle Naves et je suis devin et chasseur de primes, je connais donc vos noms. Je n’ai pas le temps de tout vous expliquer, mais venons au fait, ce curieux de Marcus est juste tombé dans la trappe secrète de mon hôtel car il cherchait un peu partout des passages secrets…
Et oui, cet hôtel est le mien mais, bon, passons ce détail…
Maxime, je dois t’avouer quelque chose, la sorcière qui a jeté le sortilège qui te maudit, est sur une planète assez proche. Voici les coordonnées de la planète.
-J’irais ! répondit Maxime, sûr de lui.
-Je vais t’accompagner. » Répondit Baptiste
Naves donna une carte à Maxime et continua :
« Quant à toi Marie-Laurice, que dirais-tu de m’aider dans mon travail de chasseur de prime ? Je dois capturer un certain monstre du nom de Dark’ô’clock.
-Et bien, oui… Je continuerais la quête après tu veux, Alexandre ?
-Bah, je vais pas refuser…
-Et pour nous ? dirent Baptiste et Maxime.
-Bah, je ne vais pas dire non pour vous et oui pour Marie-Laurice…
-Sinon, continua Naves, Marcus est blessé à cause de la trappe, il doit donc rester à l’hôpital de cet hôtel.
-Vous reviendrez me chercher ? dit Marcus
-Bien sûr, comme si on pouvait t’oublier… » répondis-je.
Naves continua :
« Leonard, un certain, Antoine a des problèmes, et il veut que tu l’aides…
-Je vais aller l’aider. » répondit Leonard
Naves donna les coordonnées de la planète où Antoine à des problèmes à Leonard.

Nous nous réunîmes à l’aéroport donc pour nous dire au revoir. Cassandra était là, elle aussi. Marie-Laurice partit donc avec Naves, Maxime avec Baptiste et Leonard avec son dragon.
Et donc, Tom, Agathe, Cassandra et moi, les seuls vétérans partirent à la recherche de Toxic, et de la Pierre Mora sur la planète Pwazon. La planète où, d’après les rumeurs se situait Toxic.

Chapitre 15 Le QG de Toxic
Une fois, arrivés sur la planète Pwazon Tom, Agathe et moi cherchâmes et trouvâmes le Quartier Général de Toxic.
Nous y pénétrâmes en forçant la porte. C’était assez futuriste, les murs étaient tout blanc tout comme le sol et le toit.
Il y avait un plan du bâtiment sur un mur : Le bâtiment était composé d’un grand couloir et d’une simple pièce centrale.
Tout à coup, des robots arrivèrent. L’un d’eux dit :
« Nous devons vous arrêter ! Mode prêt à tuer activé ! »
Agathe nous laissa partir plus loin, elle voulut s’occuper des robots.
Un peu plus loin dans le couloir un énorme monstre rouge ressemblant à un insecte tomba devant Tom et moi.
Il dit :
« Au secours, il veulent mettre un casque sur ma tête pour me posséder…
Je m’appelle Cho’gath et je suis…»
Un robot arriva et mit un casque sur sa tête et Cho’gath ne put terminer sa phrase.
Cho’gath se releva et envoya des pics partout. Tom me dit de passer devant et qu’il s’occupait du monstre.
Je courrais dans le couloir lorsque je tombai sur un énorme robot.
Tout à coup un homme arriva utilisant un bouclier très futuriste pour renvoyer le rayon laser que m’avait envoyé le grand robot.
L’homme portait une tenue futuriste et se présenta :
« Bonjour je m’appelle Keychi, je travaille pour annuler les projets de Toxic.
-Enchanté moi je m’appelle Alexandre mais, pas de temps à perdre allons-y. »

Nous allâmes dans la grande pièce. La pièce était pleine de robots, il y avait une machine alimentée par le petit animal jaune qui criait « Pika ! » des robots retenaient un homme moustachu avec une casquette verte ornée d’un « L ».
Il y avait aussi un homme portant un casque similaire à celui de Cho’gath, qui portait une drôle de bouteille sur le dos.
Mais, bien sûr Toxic était là lui aussi, il demanda à ses robots et à l’homme à la bouteille du nom de Singed de s’occuper de Keychi et moi.
Keychi cria :
« Pikachu, Luigi, Singed, je vous sauverais ! »
Les robots nous encerclèrent. On commença à les éliminer, Keychi avec un pistolet futuriste envoyant des rayons lasers et moi avec mon sabre laser.
Mais les robots, étaient trop nombreux et ils reprirent vite le dessus.
Tout à coup un shuriken d’eau traversa des robots. Puis une grenouille assez grande sauta de nulle part et nous rejoignit.
« Amphinobi, occupe-toi des robots, Alexandre casse le casque de Singed pour qu’il reprenne conscience je vais m’occuper de Toxic ! » dit Keychi
Keychi bouscula les robots et commença une lutte contre Toxic.
Je détruisis le casque et Singed reprit conscience.
Amphinobi élimina les robots et libéra Luigi et Pikachu.
Keychi et Toxic se combattait mais, Keychi prit le dessus en bousculant son adversaire, et il le mit K.O. en l’assommant.
Il prit les objets mystiques puis nous nous enfuîmes tous.
Tom avait libéré Cho’gath de son casque, ils s’enfuirent tous deux avec nous.
De même pour Agathe nous rejoignit.
Nous allâmes tous au vaisseau.
Puis je demandai à Keychi, si nos équipes pouvaient collaborer. Il répondit que oui. Nous avions tous les objets sacrés mais, d’après Keychi la Terre n’a pas besoin de la Pierre Mora pour survivre.
Les objets devaient servir à autre chose. Mais d’abord, il fallait retrouver les autres…

La suite viendra bientôt...

____________________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:14:54 (2017)    Sujet du message: ~La quête de la Pierre Mora~

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ɣirtuality ϜѲrum Index du Forum -> Communauté -> La place des Artistes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com